ENECI Finance | Regroupement de crédits: la bouée de sauvetage ?
13051
post-template-default,single,single-post,postid-13051,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-2.7,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive

Regroupement de crédits: la bouée de sauvetage ?

Regroupement de crédits: la bouée de sauvetage ?

09:06 09 novembre dans Regroupement de crédits

Le regroupement de crédit ou restructuration de crédits vous permet de diminuer le montant de vos remboursements mensuels en réunissant l’ensemble de vos crédits et encours divers en un seul prêt, sans changer de banque.

Il permet également à un client qui a déjà un ou plusieurs prêts en cours, de pouvoir financer de nouveaux projets tout en évitant d’alourdir son endettement.

Il est important de préciser que ce financement s’adresse à tout le monde, que vous soyez propriétaires ou locataires.

ENECI FINANCE vous propose d’étudier gratuitement votre dossier afin d’évaluer la faisabilité de votre projet et vous expliquer dans quelles conditions il pourrait être mis en place le cas échéant.

CONTACTEZ-NOUS

Financement accordé il y a quelques jours.

« AU SECOURS MA FEMME DEMANDE LE DIVORCE… COMMENT GARDER MA MAISON ET NE PAS LA VENDRE QUAND J’AI DÉJÀ DES PRÊTS EN COURS ?! »

Sébastien D., 40 ans, et sa compagne ont acheté il y a quelques années un nid douillet, afin de vivre une belle vie de famille avec leurs deux filles.

Mais un jour, le couple s’est séparé…

Sébastien s’est retrouvé seul avec ses deux filles âgées de 8 et 11 ans. Très attaché à sa maison et surtout désireux de ne pas déstabiliser ses deux filles, il a souhaité garder son logement.

Logiquement son ex-compagne a arrêté le remboursement de sa partie du financement et lui a réclamé un dédommagement pour se retirer du bien de 30 000 euros (équivalent à sa part investie dans le bien immobilier à l’époque)

Comment, sur son seul salaire de 2 200 euros net par mois, garder la maison afin que ses filles conservent leurs repères, leur foyer ?

RÉSUMÉ DE LA SITUATION DE SÉBASTIEN :

Prêt en cours (remboursement mensuel) :

Prêt immobilier :             442 euros

Prêt voiture :                    194 euros

 

Besoin de financement :

Rachat prêt immobilier :              134 910 euros

Rachat prêt voiture :                     6 335 euros

Rachat de soulte :                          30 000 euros

Frais d’acte notarié :                      3 500 euros

Total :                                            174 745 euros

Aucune solution ne s’offrait à lui.

Refus de sa banque.

Son premier réflexe a été de demander un financement de 174 745 euros à sa banque. Le prêt initial ayant été réalisé sur 15 ans, celle-ci n’a pu rallonger la durée et de fait lui donner une suite favorable puisque la mensualité de remboursement s’élevait à 1 129 euros par mois, soit un endettement de plus de 50%…

Et avec Eneci Finance ?…

Grâce à nos partenariats privilégiés nous avons pu racheter tous ses prêts en cours, financer la soulte de l’ex-compagne de Sébastien et les frais d’acte. Cerise sur le gâteau, nous avons même pu lui obtenir une trésorerie de confort afin d’être plus à l’aise pour subvenir à ses besoins et ceux de ses filles.

Nous avons opté pour un rallongement du prêt sur 35 ans afin de faire tomber son endettement à 33% avec une mensualité confortable de 668 euros. Une fois la situation de Sébastien stabilisée, il pourra évidemment raccourcir la durée de son nouveau financement s’il le souhaite.

Ainsi Sébastien a pu garder sa maison, disposer de trésorerie pour être plus à l’aise, et augmenter son pouvoir d’achat en baissant notamment son endettement.

Quelques jours après, Sébastien a laissé un petit mot à ses courtières ENECI :

« Un grand merci pour votre implication dans la réussite de l’obtention de mon rachat de crédits. Célia et Séverine sont les fées des courtières. »  

 

Célia Et Séverine

 

* Sous réserve d’étude et d’acceptation par l’organisme prêteur. A réception de l’offre, le client dispose d’un délai de réflexion de 10 jours pour l’offre soumise au régime Scrivener 2 et d’un délai de rétractation de 14 jours pour l’offre soumise au régime hors Loi Scrivener.

Lorsqu’une opération de crédit entraine une diminution du montant des mensualités, celle-ci peut entrainer un allongement de la durée de remboursement du crédit et majorer son coût total. Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d’un particulier avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent.